Problème d'accès à Infogreffe


Piboubes, Katell
 

Bonjour à tous,

 

Nous ne parvenons plus à nous connecter à Infogreffe (notamment pour les  formalités) pour des raisons de sécurité informatique.

 

Le service abonnement Infogreffe a noté notre demande (sans retour pour le moment) mais ne souhaite pas nous communiquer les coordonnées directes de leur service informatique.

 

Auriez-vous une solution à me proposer afin que nos services IT respectifs puissent se parler ?

 

Je vous en remercie.

 

Bien à vous,

 

 

Partenaire de confiance,
acteur du changement.

 

 

Katell Piboubès

Documentaliste juridique

kpiboubes@kpmgavocats.fr

T. +33 (0)1 55 68 48 44

 

KPMG Avocats
20, avenue André Prothin

92400 Paris La Défense, France

kpmg.fr

 

 


**********************************************************************
L’opinion de KPMG Avocats, est que la communication non cryptée par l'intermédiaire de l'Internet ne doit pas être considérée comme sécurisée.
Ce message et toutes ses pièces jointes sont confidentiels et soumis au secret professionnel. Les informations qui y sont contenues ont été établies à l’attention exclusive de ses destinataires. Si vous recevez ce courrier électronique par erreur, nous vous remercions de bien vouloir en avertir immédiatement l’expéditeur et de l’effacer. Toute utilisation de ce message ou de ses pièces jointes non conforme à sa destination ou toute publication totale ou partielle est interdite, sauf autorisation expresse de son expéditeur.

In KPMG Avocats's opinion, non-encrypted communication via the Internet is not to be considered secure.
This message and any attachments are confidential and may be privileged as attorney-client communication. The information contained within this document are intended only for the use of its recipients. If you receive this email in error, please immediately notify the sender and delete it. Any use of this message or its attachments not in accord with its purpose or any disclosure, either whole or partial, is prohibited except formal approval from its sender.

**********************************************************************